2019 : tout sera bon dans le Cochon ?

2019 : tout sera bon dans le Cochon ?

La chine s’apprête à fêter son Nouvel An, également appelé Fête du Printemps.

Si on se fie au calendrier chinois, Le 5 février prochain, nous passerons de l’année du Chien de Terre à celle du Cochon de Terre. Chaque année est associée à un des douze signes du zodiaque (rat, boeuf, tigre, lapin, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien, cochon), et à un des cinq éléments cosmogoniques (Bois, Feu, Terre, Métal, Eau).

Selon l’horoscope chinois, l’année du Cochon, sera joyeuse et festive, mais aussi une période de bilan personnel. Associée à l’élément Terre Yin, elle sera placée sous le signe de la sécurité, de l’échange pacifique, de la bienveillance, de la consolidation des connaissances, du bien-être, sans se laisser aller à la goinfrerie propre au Cochon ! 

Nouvel an chinois

Le Nouvel An du calendrier chinois ou Nouvel An lunaire est le premier jour du premier mois du calendrier chinois. C’est le début de la fête du printemps qui se déroule sur quinze jours et s’achève avec la fête des lanternes.


Le calendrier chinois étant un calendrier luni-solaire, la date du Nouvel An chinois dans le calendrier grégorien varie d’une année sur l’autre, mais tombe toujours entre le 21 janvier et le 19 février, lors de la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d’hiver quand le soleil se trouve dans le signe du verseau.

Célébrations et danses (Paris / wikipédia)
Nouvel an chinois 2015 – Paris 13e (Wikipédia)

Il est observé individuellement partout dans le monde par les membres de la diaspora chinoise, et parfois également par les Japonais, les Hmong, les Mongols, les Tibétains, les Népalais et les Bhoutanais.
Certaines familles asiatiques se déplacent à cette occasion d’un bout du monde à l’autre pour rejoindre d’autres membres de leur famille voire toute la famille réunie.

Passage de l’année

Les célébrations, coutumes et tabous de la fête de printemps permettent de repartir sur un nouveau pied après s’être débarrassé des mauvaises influences de l’an passé, accompagné de signes de bon augure.

Coutumes du Nouvel an chinois


C’est le « passage de l’année » (過年 / 过年 guònián). Il s’effectue dans la nuit du dernier jour du douzième mois. Le mot signifiant année est considéré comme étant à l’origine le nom d’un monstre, Nian, qui venait autrefois rôder autour des villages une nuit par an, obligeant les habitants à se calfeutrer et à veiller jusqu’à son départ au petit matin.
Les célébrations principales comportent un réveillon (年夜飯 / 年夜饭 niányèfàn) comprenant des plats aux noms auspicieux, suivi d’une nuit de veille (守歲 / 守岁 shǒusuì) gage de longévité, que certains occupent à jouer au mahjong, la distribution d’étrennes (壓歲錢 / 压岁钱 yāsuìqián) contenues dans des enveloppes rouges (hóngbāo), l’allumage de pétards a mèches pour chasser les mauvaises influences.
Le repas du Nouvel An a souvent lieu au domicile des aînés de la famille. Dans les régions au mode de vie traditionnel, du fait de la coutume patriarcale, il s’agit de la famille paternelle.

Au petit matin, beaucoup se rendent au temple local, puis sur les tombes des ancêtres. On considère que plus la visite au temple est précoce, plus on aura de chance dans l’année. Certaines familles commandent une danse de lion ou de dragon, symboles de noblesse, bravoure et chance.

Sous le signe du Cochon de Terre

Savez-vous quel est votre signe astrologique chinois ? Quel élément vous est associé ? Savez-vous quelle influence a le Cochon de Terre sur votre signe astrologique chinois ? 🐷👉🏻Horoscope 2019

(Source : wikipédia / linternaute / Pixabay / Freepik)

About author

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *