Coquille de nautile et poulpe en rhodium curiosité marine

289,00

Coquille de nautile et poulpe en rhodium – Déco design – Curiosité de la mer – Cabinet de curiosités – Curiosité marine – 19 x 10.5 x 14.5 cm – 0.540 kg

Rupture de stock

Comparer

Coquille de nautile et poulpe en rhodium – Curiosité de la mer – Cabinet de curiosités

Coquille de nautile et poulpe en rhodium – Déco design – Art de la table – Curiosité marine

La pieuvre est finement détaillée, se tient derrière le nautile, debout sur 2 tentacules.

La coquille est protégée par un cerclage en rhodium. 

Le nautile

Dès le XVIe siècle, des coquilles de nautiles du Pacifique ont été très prisés par les collectionneurs et, en conséquence, ils sont souvent très richement montés.

Dans leur état naturel ou travaillés par des orfèvres, des coquilles de nautiles se retrouvèrent ainsi souvent dans les « cabinets de curiosités » qui contenaient les collections des riches intellectuels du siècle des Lumières.

La spirale logarithmique de la coquille du nautile est une construction géométrique basée sur une série de rectangles emboîtés les uns dans les autres, dont les proportions sont définies par le nombre d’or.

La pieuvre

Pieuvre et poulpe sont des noms vernaculaires ambigus désignant en français certains céphalopodes benthiques.

Au XVIIIe siècle se diffuse la légende du kraken, pieuvre gigantesque réputée capable de tirer des navires par le fond, mythe peut-être né à partir d’observations de débris d’Architeuthis (calmar géant) flottant à la surface.

Puis la pieuvre et le calmar géant deviennent des épouvantails grâce respectivement à Victor Hugo dans Les Travailleurs de la mer en 1866 et à Jules Verne dans Vingt mille lieues sous les mers en 1870.

Le poulpe était autrefois plutôt vu comme un animal sympathique, en particulier en Grèce, où ses capacités de camouflage étaient louées par les philosophes : le poulpe est d’ailleurs un motif décoratif récurrent depuis l’Antiquité.

Au Japon, les plongeuses ama ont remarqué les pratiques sexuelles des pieuvres, qui ont inspiré Hokusai.

Attrape-regard singulier, un « must-have » pour tout cabinet de curiosités !

  • Cabinet de curiosités
  • Curiosité de la mer
  • Décoration d’intérieur
  • Art de la table
  • Déco Design
  • Fabrication artisanale
  • 19 x 10.5 x 14.5 cm
  • Nautile : 16 x 9 x 13.5 cm
  • Poids : 0.540 kg

Plus d’objets dans la catégorie Curiosités

Poids 0,540 kg
Dimensions 10,5 × 19 × 14,5 cm
Translate »
X