Ukulélé banjo tahitien ancien à 4 cordes en bois sculpté Tiki

239,00 191,20

Ukulélé banjo tahitien ancien traditionnel à 4 cordes en bois sculpté Tiki – Objet du pacifique – Instrument polynésien – 22 x 6 x 86 cm – 0.850 kg

1 en stock

Comparer

Ukulélé banjo tahitien ancien traditionnel à 4 cordes en bois sculpté Tiki – Objet du pacifique – Instrument polynésien

Ukulélé banjo tahitien ancien à 4 cordes en bois sculpté de motifs maohis traditionnels et 2 tikis.

Il possède un corps monoxyle creusé, un manche courts à 13 frettes et 4 chevilles en bois – Instrument traditionnel polynésien.

Tiki

Le tiki, ti’i en tahitien, signifie aussi bien « homme », « dieu » ou « homme-dieu ».

Il est la représentation humaine sculptée de façon stylisée que l’on trouve, en Océanie, sous forme de statue.

Le ukulélé tahitien

Le ukulélé tahitien également connu sous le nom de banjo tahitien, uku tahitien ou uku polynésien, est un instrument à cordes fabriqué à la main.

il s’agit d’un luth fretté à manche court avec quatre ou huit cordes en nylon (quatre doubles).

Ayant vu le jour en Tahiti, cet instrument se joue généralement dans presque toutes les régions de la Polynésie.

C’est une variante du ukulélé hawaiien, à la différence près que ce dernier diffuse un son plus haut avec une forme plus mince et un dos ouvert.

Les cordes du ukulélé tahitien s’accordent notamment sur une octave plus haute que le ukulélé hawaiien.

Ses cordes sont faites de fils de pêche, de couleur jaune vert dans la plupart du temps.

Comparé au ukulélé hawaiien, le modèle tahitien ne dispose également pas d’une caisse de résonance.

Son corps est sculpté dans le bois, avec un large trou conique percé au milieu, surmonté par un morceau de bois mince (ici de couleur plus claire) où se situe le pont.

Le ukulélé tahitien est ainsi utilisé comme un banjo boisé, d’où son surnom : banjo tahitien.

D’un point de vue historique, le ukulélé tahitien est une variante plus récente que le ukulélé hawaiien.

Il est populaire dans les 5 archipels de la Polynésie française (Australes, Marquises, Tuamotu-Gambier, les îles sous le vent et les îles du vent dont Tahiti bien entendu ! ).

On en trouve aussi aux Samoa, à l’île de Pâques ou encore aux îles Cook.

Ce ukulélé est gratté très rapidement à l’aide d’un médiator ou des doigts, selon la préférence.

Chaque jour est rythmé par le son du ukulélé tahitien.

Ils sont fabriqués à la main à partir de bois locaux tels que le palissandre, l’acajou et le litchi.

Ces ukulélé se démarquent par leurs formes variées, et sont le plus souvent fabriqués par des artisans passionnés.

(Source : tahititourisme.fr et upaupatahiti.com)

Instrument tahitien en très bon état, présentant un petit éclat sur la tête du tiki droit (voir photos).

  • Instrument traditionnel polynésien
  • Ukulélé
  • Banjo tahitien
  • Luth polynésien
  • Collection Pacifique
  • Polynésie
  • 22 x 6 x 86 cm
  • Poids : 0.850 kg

Plus d’objets dans la catégorie Pacifique

Poids 0,850 kg
Dimensions 6 × 22 × 86 cm
Translate »
X