Nécessaire de fumeur tabako’ire ancien

399,00

Nécessaire de fumeur tabako’ire ancien japonais avec kiseru (pipe), kiseruzutsu (étui à pipe) et tonkotsu (blague à tabac) – Culture japonaise – Période Meiji.

1 en stock

Comparer

Nécessaire de fumeur tabako’ire ancien japonais avec kiseru (pipe), kiseruzutsu (étui à pipe) et tonkotsu (blague à tabac) – Culture japonaise – Période Meiji

Nécessaire de fumeur tabako’ire exceptionnel en bois sculpté comprenant le kiseru, pipe traditionnelle japonaise, en buis en laiton.

L’étui appelé kiseruzutsu s’ouvre en 2 parties, est tubulaire, aux extrémités arrondies, et délicatement sculpté du même bois clair au ton miel.

Son décor cylindrique représente un squelette tenant une lanterne traditionnelle dans la main droite, et une branche de bambou dans la gauche.

Une blague à tabac, tonkotsu, en bois sculpté, est accroché à l’étui par un galon de soie cuivrée, lui-même serré par le biais d’une petite boule en bois finement sculptée de motifs traditionnels japonais.

Le décor de la boîte à tabac rectangulaire reproduit un cannage tissé.

Une tête de mort est sculptée sur le rabat.

Le Kiseru

Le kiseru (煙管) est une pipe traditionnelle japonaise, longue et fine. Il permet de fumer un tabac à coupe très fine (« fin comme des cheveux ») : le kizami.

Cette pipe a un petit embout et un très petit fourneau, le tuyau est plus long et majoritairement fabriqué en bambou ou bois.

Le bol et le bec sont généralement en laiton ou en alliage.

L’art de fumer (tabako-dō 煙草道) au Japon a permis le développement artistique des kiseru et des accessoires depuis l’époque d’Edo, comme les étuis à kiseru (kiseru-ire), les tabatières (tabako-ire), l’ensemble des nécessaires pour fumeurs (tabako-bon).

Après la restauration Meiji et la fin des castes, des artisans qui travaillaient aux sabres de décoration développent des kiseru netsuke.

Les kiseru artistement gravés ou décorés par des artisans qualifiés sont un symbole de statut social du propriétaire.


Le tabac au Japon

Les Japonais découvrent le tabac en 1542 par le biais des premiers marchands portugais.

Dès le XVIIe siècle la pipe est portée à la ceinture par le biais d’un tube ou un étui auquel peut être attachée une blague à tabac.

Les Japonais pendant la période Edo ne sortaient jamais sans leur pipe et leur tabac.

Le tabac était enfermé dans une boîte en ivoire, en bois ou en laque dénommée tonkotsu ou dans une blague à tabac qui était une bourse en étoffe de soie tissée et décorée.

  • Culture japonaise 

  • Pipe ancienne de collection
  • Fin XIXe / Début XXe
  • Objet rare et authentique
  • Pipe kiseru : 17.5 x 1.2 x 1.7 cm
  • Blague à tabac tonkotsu : 8.5 x 3.7 x 6 cm
  • Poids : 0.226 kg

Plus d’objets dans la catégorie Asie

Poids 0.226 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Nécessaire de fumeur tabako’ire ancien”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
X