Massue de guerre du Vanuatu

905,00

Massue de guerre du Vanuatu – Nouvelles-Hébrides – Culture mélanésienne

1 en stock

Comparer

Massue de guerre du Vanuatu – Nouvelles-Hébrides – Mélanésie.

Massue de guerre du Vanuatu en bois dur et belle patine d’usage brun-foncé.

Le manche est de section circulaire aux extrémités coniques, hémisphériques.

La tête est composée de 3 disques et d’une partie renflée.

Fin XIXe siècle – Début XXe siècle.

Arme de combat redoutable et prestigieuse, ayant appartenu à un haut dignitaire, héritage transmis de génération en génération.

Situé en mer de Corail, à 539 kilomètres au nord-nord-est de la Nouvelle-Calédonie, à 623 km au sud-est des îles Salomon et à 1 808 kilomètres à l’est-nord-est de Hervey Bay, dans l’État australien du Queensland, le Vanuatu se compose de 81 à 83 îles principales et de très nombreux îlots et bancs de sable.

Nommé « Nouvelles-Hébrides » après James Cook, l’archipel a connu une colonisation depuis son exploration par les Européens à la fin du XVIIIe siècle.

Il fit alors l’objet d’un conflit d’intérêt entre la France et le Royaume-Uni qui décidèrent en 1904 de mettre en place une administration conjointe, le condominium des Nouvelles-Hébrides.

En 1980, les Nouvelles-Hébrides deviennent indépendantes ; le nouveau nom de « Vanuatu » remplace rapidement la dénomination européenne.

Le nom Vanuatu vient du mot Vanua (« terre » ou « pays »), et du verbe tu « être debout », « le pays debout », indiquant le statut indépendant de ce nouveau pays

.

  • Belle patine d’usage

  • Art mélanésien

  • Massue de collection
  • Fin XIXe / Début XXe
  • Ø 5 x 82 cm
  • Poids : 0.640 kg

Plus d’objets dans la catégorie Pacifique

Poids 0.640 kg
Dimensions 5 × 5 × 82 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Massue de guerre du Vanuatu”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
X