Masque mortuaire ancien en plâtre présenté sur planche de bois brut

349,00 279,20

Masque mortuaire ancien en plâtre présenté sur planche de bois brut – Début XXe – Objet de curiosité – Cabinet de curiosités – 18 x 13 x 23 cm – 1.185 kg

Rupture de stock

Comparer

Masque mortuaire ancien en plâtre présenté sur planche de bois brut – Début XXe – Objet de curiosité – Cabinet de curiosités

Masque mortuaire ancien, empreinte de visage inconnu, très détaillée, prise peu après la mort, et coulée en plâtre.

Un masque mortuaire est un masque en cire ou en plâtre moulé sur le visage d’une personne morte récemment.

Lors du moulage, il conserve les détails physiques, et permet la conservation du visage fidèle, en trois dimensions, au-delà du court laps de temps où le cadavre reste intact.

Les masques sont conçus par mémoire de ladite personne, ou pour en faire un portrait, comme un peintre pourrait en faire.

À la fin du XVIIIe siècle, les empreintes étaient très utilisés par les scientifiques pour de déterminer l’évolution de la physiognomonie humaine.

Avant l’essor de la photographie, les masques mortuaires étaient utilisés pour préserver certaines caractéristiques faciales des corps non identifiés.

Ce qui permettait aux relations du défunt de le reconnaitre plus facilement s’ils recherchaient une personne portée disparue.

On peut citer l’exemple célèbre de l’Inconnue de la Seine, une jeune femme non identifiée qui s’est noyée dans le fleuve parisien (peut-être un suicide) et dont le corps a été retrouvé à la fin des années 1880.

Un employé de morgue, séduit par la beauté du visage de la femme, en fit un masque de plâtre.

Masque mortuaire en bon état, patiné, jauni, présentant quelques taches et ébréchures, fixé sur planche en bois brut (attache en laiton au dos).

  • Moulage plâtre ancien
  • Début XXe
  • Objet de curiosité
  • Cabinet de curiosités
  • 18 x 13 x 23 cm
  • Poids : 1.185 kg

Plus d’objets dans la catégorie Curiosités

Poids 1,185 kg
Dimensions 13 × 18 × 23 cm
Translate »
X