Masque d’Ombredanne appareil à éther Collin sur socle

149,00

Masque d’Ombredanne appareil à éther sur socle métallique noir – Modèle déposé Collin N° 22413 – Début XXe – Cabinet de curiosités.

Rupture de stock

Comparer

Masque d’Ombredanne appareil à éther sur socle métallique noir – Modèle déposé Collin N° 22413 – Début XXe – Cabinet de curiosités

Masque d’Ombredanne appareil à éther en acier chirurgical présenté sur un socle métallique noir.

Il comportait à l’origine trois parties : un réservoir sphérique contenant des éponges imbibées d’éther, devant laquelle se déplace une aiguille métallique, sur une échelle graduée de 0 à 8.

Le masque en métal est maintenu sur le réservoir par une vis et présente un anneau de chaque côté.

Le réservoir était relié à l’origine à un ballon en vessie de porc (sac d’air en baudruche et masque en caoutchouc manquants).

Louis Ombrédanne

Louis Ombrédanne (1871-1956) est un anatomiste et chirurgien français, spécialisé dans la chirurgie plastique et la chirurgie pédiatrique.

En 1907, Charles Nélaton, dont il est l’assistant, ému par deux accidents d’anesthésie au chloroforme, lui demande de travailler sur un inhalateur de produits anesthésiques offrant plus de sécurité.

En 1908, Collin dépose un brevet d’invention pour cet appareil destiné à l’anesthésie générale à l’éther, présenté par Louis d’Ombrédanne à la société de chirurgie le 11 mars 1908.

L’appareil se composait d’un récipient en étain en tant que réservoir qui a été équipé d’un feutre pour absorber l’éther, une entrée d’air et une chambre de réserve respiratoire.

Ce fut le seul type d’appareil d’anesthésie utilisé en France de 1907 à 1939.

Surnommé appareil d’Ombredanne, il était encore utilisé dans les années 1960.

Le Dr Ombrédanne exerça durant 24 ans à l’hôpital des Enfants malades à Paris.

Il est nommé durant la Première Guerre mondiale médecin-chef de l’hôpital de Verdun.

Ce masque d’anesthésie était utilisé pendant la grande guerre uniquement dans les hôpitaux de l’arrière, car l’éther reste un produit inflammable, donc pas utilisé sur les ambulance de 1er ligne, le chloroforme reste l’anesthésie de 1er ligne.

  • Instrument chirurgical
  • Matériel médical
  • Appareil à éther

  • Anesthésie
  • Modèle déposé Collin N° 22413
  • Cabinet de curiosités
  • Masque : 22 x 12 x 14 cm
  • Ensemble : 22 x 12 x 25 cm
  • Poids : 1.203 Kg

Plus d’objets dans la catégorie Curiosités

Poids 1,203 kg
Dimensions 12 × 22 × 25 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Masque d’Ombredanne appareil à éther Collin sur socle”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
X