Malekula massue de guerre du Vanuatu

1350,00

Malekula massue de guerre du Vanuatu – Début XXe – Collection pacifique

1 en stock

Comparer

Malekula massue de guerre du Vanuatu – Début XXe – Collection pacifique

Malekula massue de guerre en bois dense de l’archipel du Vanuatu – Nouvelles Hebrides – Début XXe

Massue de guerre, en bois dur, Filao (Casuarina equisetifolia) ou pin australien, à la belle patine brune, et manche de section circulaire.

Elle est surmonté de cinq protubérances disposées en couronne et terminée de dômes.

Casuarina equisetifolia

En Polynésie française, on trouve le filao (ou pin australien) sous le nom de aito ou toà.

Son bois très dur sert à fabriquer tiki, casse-têtes, javelots, hameçons, et battoirs à tapa.

Les statuettes emblèmes du dieu ‘Oro, dieu invoqué en temps de guerre, étaient confectionnées en aito.

Cette espèce est un symbole de parole ; avec le vent, les ramilles feraient entendre la voix des ancêtres.

L’île Malekula

Malekula ou Malakula (anciennement connue aussi sous le nom colonial de Mallicolo) est une île de l’archipel du Vanuatu dans le Pacifique sud.

L’île est connue pour héberger le site de Botco qui servit de lieu de rituels cannibales, uniquement réservés aux hommes, jusqu’en 1960.

Presque toute trace en a disparu.

Ancienne et belle patine lisse brune (lustrée et plus claire au niveau du manche)

  • Massue de guerre
  • Collection
 ethnique du Pacifique
  • Vanuatu – Polynésie
  • Début du XXème siècle
  • 9 x 9 x 81 cm
  • Poids : 0.740 kg

Plus d’objets dans la catégorie Pacifique

Poids 0.740 kg
Dimensions 9 × 9 × 81 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Malekula massue de guerre du Vanuatu”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
X