Grande massue de guerre Kinikini fidjienne

1989,00

Grande massue de guerre Kinikini des îles Fidji en bois dur à belle patine brune – Mélanésie – Fin XIXe

1 en stock

Comparer

Grande massue de guerre Kinikini des îles Fidji en bois – Mélanésie – Fin XIXe

Grande massue de guerre Kinikini des îles Fidji en bois dur à belle patine brune – Mélanésie – Fin XIXe.

Arme Kinikini fidjienne, symbole de haut rang, apanage des chefs et des prêtres, en bois dense, aux formes élancées, à grande lame crantée sur les côtés.

Elle est divisée de part et d’autre par une arête centrale en relief, qui elle-même est coupée à sa base par une ligne épaisse saillante.

Ces clubs, rares et très convoités par les collectionneurs, sont probablement d’origine samoane ou tongienne.

Ils sont parfois décrit à tort comme un club de pagaie ou de pique en raison de leur forme.

La guerre occupait une place prépondérante au sein des sociétés fidjiennes.

Les combats servaient à renforcer l’autorité des chefs ainsi qu’à accroître les liens entre les différents groupes alliés.

Les massues de combat, possessions les plus prestigieuses des guerriers, témoignaient d’une sophistication et d’un raffinement exceptionnels dans la sculpture et l’ornementation.

La massue Kinikini était l’apanage des chefs guerriers ou des prêtres.

Comme l’indique Fergus Clunie, (Yalo I Viti, 1986, p. 185), les chefs et prêtres se devaient d’apparaître sur la ligne de front au combat et couraient de ce fait le risque d’être touchés par des projectiles d’où l’intérêt de cette large massue qui pouvait servir de bouclier.

(Source : Galerie Flak)

Objet ancien d’exceptionnelle qualité.

  • Belle patine d’usage
  • Arme de guerre de chef Fidjien
  • Massue de collection
  • Pièce de musée
  • Ancienne collection néerlandaise

  • Îles Fidji
  • 17.5 x 3.5 x 107.2 cm
  • Poids : 1 kg

Plus d’objets dans la catégorie Pacifique

Poids 1 kg
Dimensions 3.5 × 17.5 × 107.2 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Grande massue de guerre Kinikini fidjienne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
X