Grand fragment Vénus tatouée au dos chrysanthèmes japonais sur pied

1800,00

Grand fragment Vénus tatouée Aphrodite Anadyomène sur pied métallique noir – Art grec – Tatouage japonais – Curios – Cabinet de curiosités
- 32 x 27 x 74 cm – 14.1 kg

1 en stock

Comparer

Grand fragment Vénus tatouée, Aphrodite Anadyomène, sur pied – Art grec – Tatouage japonais – Curios – Cabinet de curiosités

Grand fragment Vénus tatouée en résine composite, marbre reconstitué, présenté sur pied métallique noir – Tatouage japonais – Pièce unique – France

Tatouage polychrome complet du dos, dans le style traditionnel japonais Irezumi, composé de motifs floraux, fleurs de chrysanthème.

Il est intégralement réalisé à la main au crayon par un tatoueur professionnel français de Charente-Maritime, ce qui en fait une pièce unique !

Grande réplique d’Aphrodite Anadyomène, élégante reproduction de celle exposée au Metropolitan Museum de New York, datant du IIème siècle avant J.C.

Ces statues étaient des décorations populaires dans les jardins des villas.

Le chrysanthème, fleur impériale

La fleur de chrysanthème est considérée comme la plus noble de toutes par les Japonais.
Elle le symbole de la famille impériale.
Le kikumon, chrysanthème à seize pétales, est le sceau (kamon) de l’Empereur du Japon depuis le XIIIe siècle.

Irezumi

Irezumi désigne une forme particulière de tatouage traditionnel au Japon, qui couvre de larges parties du corps, voire son intégralité.
Il peut s’étendre du cou jusqu’au bas des fesses, sur la poitrine et sur une partie des avant-bras.
On utilisera plutôt le terme horimono pour désigner l’ensemble des styles.
À l’heure actuelle, l’irezumi, et le tatouage en général, est considéré par une majorité de Japonais de manière négative, comme étant une marque d’appartenance aux yakuzas, ou un symbole machiste des classes sociales les plus basses.

Vénus Aphrodite

Aphrodite est la déesse de l’Amour et de la Beauté, elle correspond dans la mythologie romaine à Vénus.
Dans l’Iliade d’Homère, elle est la fille de Zeus et Dionè, une de ses maîtresses, mais dans les légendes plus tardives, elle naît de l’écume de la mer.
Non seulement la féminité incarnée navigue sur sa conque, telle son écrin d’une blancheur de nacre, mais de plus la forme de ce coquillage constitue la métaphore de sa vulve, comme sa blancheur celle de l’hymen.
Le récit mythologique indique que lorsque le titan Cronos s’est révolté contre son père Ouranos, dieu du ciel, il l’a castré et a jeté ses organes génitaux dans la mer, ce qui a produit une écume fertile.
Vénus est donc fille du Ciel et de la Mer ; elle est nue, révélation de la Beauté et de la Grâce féminine sur la scène du monde.
La Vénus sortie des eaux ou « Vénus anadyomène » est un thème artistique courant de la peinture occidentale, issu de la mythologie gréco-romaine.

Époque hellénistique

L’époque hellénistique correspond à la période de l’Antiquité qui suit la conquête d’une partie du bassin oriental de la Méditerranée et de l’Asie par Alexandre le Grand de 323 av. J.-C. jusqu’à la période romaine en 30 av. J.-C.
L’art de l’époque hellénistique a longtemps été la victime du relatif dédain attaché à la période.

Cessavit deinde ars (« puis l’art disparut ») résume Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle (XXXIV, 52), après avoir décrit la sculpture de l’époque classique.

Pourtant, nombre des œuvres les plus connues de l’art grec appartiennent à cette période : le Laocoon du Vatican, la Vénus de Milo ou encore la Victoire de Samothrace du Louvre.

Belle et délicate imitation du marbre pour une déco antique imposante, singulière et décalée.

Moulage en résine et poudre de marbre, traitée contre les rayons UV (intérieur).

  • Cabinet de curiosités
  • Reproduction pièce antique
  • Déco antique
  • Pièce unique
  • Tatouage fait main
  • 32 x 27 x 74 cm
  • Poids : 14.1 kg

Plus d’objets dans la catégorie Art

Poids 14,1 kg
Dimensions 27 × 32 × 74 cm
Translate »
X