Chaise tripode brutaliste en bois d’orme Alexander Noll 1950

499,00

Chaise tripode brutaliste en bois d’orme attribuée à Alexander Noll – Fabrication artisanale – Mobilier d’art – Circa 1950 – 32 x 34 x 68 cm – 4.3 kg

Rupture de stock

Comparer

Chaise tripode brutaliste en bois d’orme dans le goût d’Alexander Noll – Fabrication artisanale – Mobilier d’art – Circa 1950

Chaise tripode brutaliste en bois d’orme massif sculpté à la gouge, des années 50, dans le goût d’Alexander Noll (non signée).

Sculpturale et curieuse, en bois d’orme, fabriquée à la main, cette chaise minimaliste est composée de rondins et plateaux de bois emboîtés, à la finition brute, montrant le subtil veinage du bois, ses reflets couleur miel, et les traces du travail à la gouge.

Les 3 pieds sont assemblés sur une assise épaisse, arrondie, pourvue d’un dossier à oreilles en V.

Alexander Noll (1890-1970)

Originaire d’Alsace, Alexandre Henri Noll, créa pendant 50 ans des meubles et des sculptures abstraites en bois exotique.

Il façonne des meubles uniques en taille directe dans différentes essences de bois massif.

Il acquiert une science intuitive du bois, un poli unique, l’utilisation opportune de ses veines et une maîtrise naturelle des courbes et des volumes.

Dans les années 1950, il se lance dans la sculpture, et expose en 1964 à la galerie La Demeure, en 1966 à la galerie de Messine à Paris et disparaît quatre ans plus tard.

Il est représenté au musée d’art moderne de la ville de Paris ainsi qu’au musée des beaux-arts de Dijon.

Petite chaise d’appoint, rare, très prisée des collectionneurs, en excellent état, offrant à votre intérieur élégance simple et style brut !

  • Chaise brutaliste
  • Fabrication artisanale
  • Mobilier d’art
  • Design 50
  • Alexander Noll (attribuée à)
  • 32 x 34 x 68 cm
  • Poids : 4.3 kg

Plus d’objets dans la catégorie Maison

Poids 4,3 kg
Dimensions 34 × 32 × 68 cm
Translate »
X